Le Happy Project Alliance, la fondation Orange & verslerebond !!! – Ensemble pour l’insertion des jeunes. Création d’un fauteuil roulant Low-Cost et donner du sens !!

Le Happy Project Alliance, en voilà une belle rencontre et un beau projet !! Une alliance FabLab Champagnole – Alain Gicquaire & Verslerebond – Fabrice Bourcet

La rencontre : Alain Gicquaire, un JD (Jeune dirigeant du CJD – Centre des jeunes dirigeants d’entreprises du Jura).

Alain et moi nous sommes rencontré au CJD. Il m’a alors proposé de se rencontrer pour un projet particulier qui lui tenait à cœur, le Happy Project Alliance !!

 

Ce projet est né au sein du FabLab de Chamagnole dont Alain est le président.

Ce projet à reçu le soutien de la Fondation Orange « FabLabs Solidaires« 

Un FabLab : C’est quoi ?

Les FabLabs (laboratoires de fabrication), nés aux Etats-Unis en 1990, sont présents dans le monde entier et sont reliés en réseau. Ils regroupent toute sorte d’outils permettant de passer de l’idée à l’objet. Ouverts à tous, ils offrent la possibilité d’expérimenter, d’apprendre, de fabriquer et de partager les savoir-faire. Une bonne recette pour développer de nouvelles compétences et s’insérer plus facilement, par la suite, sur le marché de l’emploi.

La Fondation Orange : Première fondation à rendre les FabLabs solidaires

L’originalité l’approche de la Fondation Orange consiste dans la dimension solidaire que nous voulons donner aux FabLabs en y accueillant des jeunes pour les sensibiliser a de nouvelles pratiques numériques et développer leurs compétences.

Concrètement, nous organisons avec nos partenaires associatifs des programmes d’éducation numérique dédiés aux jeunes de 12 à 25 ans en rupture avec les méthodes d’enseignement classiques, basés sur le « faire » et le partage. Les FabLabs Solidaires leur permettent de mettre sur pied un projet en apprenant à se servir des imprimantes 3D, des fraiseuses numériques, des découpeuses laser…


Le Happy Project suivant Alain :

Introduction :

En un mot comme en cent, s’occuper des jeunes (alors qu’on y était pas préparés) fut un choc.
On s’est pris d’affection pour ces jeunes (qu’on nous avait décrit à problèmes/décrocheurs/en difficulté) qui ne demandaient qu’un peu d’attention et beaucoup de passion.

Nous sommes connu et reconnu. Non pas pour être des geeks, hackers ou bricoleurs (ce que nous sommes) mais des gens passionnés qui œuvrent pour le territoire en relation avec d’autres territoires.
La mission locale participe à tous les projets et pour mieux dire « On est engagés ensemble». Ils sont demandeurs et se servent de nous pour impliquer et fidéliser leurs jeunes.

En fait avec le mission locale on se renvoi la balle en croisant les opérations, c’est comme cela que le Préfet, le Maire le Pdt du conseil départemental sont en passe de devenir des pros de découpe laser et d’impression 3D. Quant aux sénatrices (Mme Vermeillet et Mme Chauvin), elles participent de temps en temps à nos atelier FabLadys.

Nous pensons aujourd’hui qu’un(e) jeune, pour rebondir et aller plus loin, c’est plus facile pour lui ou elle en aidant les autres à surmonter leurs problèmes. C’est un principe de résilience bien connu.

Ainsi, Nous avons pensé que les jeunes travailleront sur un fauteuil roulant « low cost », sur-mesure, Open source et design.

Nous voulons diffuser ce fauteuil au plus grand nombre ainsi créer un site web o le fauteuil (sur mesure) pourra être téléchargé/commandé avec différents niveaux de finition.

Les jeunes vont acquérir des compétences (dessin 2d/3D, usinages CNC/laser, programmation).

Nous ne devons pas les évaluer, mais reconnaître l’acquisition des compétences et leur participation afin de les valoriser et qu’ils puissent s’en servir en recherche d’emploi.

Faire c’est bien, mais Faire ensemble.

Les valeurs que porte le FabLab sont un puissant vecteur d’agrégation des acteurs locaux (et même régionaux et nationaux).

Les élus ne sont plus à convaincre. De plus en plus d’acteurs sont séduits par nos action et l’approche transversale des FabLabs, Le Centre des jeunes dirigeants- CJD (plus particulièrement Mr Fabrice BourcetDélégué national Handicap au CJD), le Rotary Champagnole (dr Duverne), le CJD Jura (Pdt Mr Valery Elysseeff)

Création d’un fauteuil roulant Low-Cost :

Quoi de mieux quand on ne va pas bien d’aider les autres !

C’est la base de la reconstruction, un fauteuil roulant pour aider les PMR dans les pays en voie de développement, voir en France ?

Nous aurions pu trouver plus simple mais ce qui compte ce sont les rencontres et les petites lumières qui s’allument quand on parle de Happy Project !!
Pourquoi Happy Project, car on ne fait rien de bien sans joie ni enthousiasme !

Le projet va être défriché par un 2 designers professionnels pour arriver à produire un fauteuil roulant en contreplaqué, mais néanmoins beau. Il aura aussi comme qualité d’être réalisable sur mesure. Les jeunes interviendront en amont sur une réflexion autour du handicap et en aval sur la personnalisation du fauteuil.

Un site internet permettra la diffusion du concept en permettant :

  • la possibilité de commander un kit d’accessoires d’assemblage
  • le téléchargement des plans open sources
  • la possibilité de commander le fauteuil en kit
  • la possibilité de commander le fauteuil (ready to use)

L’approche :

« 40 à 65 % des métiers de demain n’existent pas. L’école est-elle prête ? » (E. Davidenkoff. Fce-Info)

Un FabLab peut-être un maillon alternatif de la chaîne.

Nous avons choisi d’accompagner des jeunes en situation de décrochage. Le FabLab de Champagnole a parmi ses membres de nombreux entrepreneurs, dirigeants de TPE/PME locales.

Un FabLab est, certes, associatif mais son développement économique passe par une démarche entrepreneuriale d’offres de services. Il en va de notre Responsabilité Sociétale d’Entrepreneurs de mettre cet outil au service d’une cause qui nous semble indispensable.

Ce FabLab fut une chance pour la localité et son environnement politique et économique.
Le Président de la Communauté de Communes, ancien Maire de Champagnole et actuellement Président du Conseil départemental du Jura, conscient de cet atout, a mis à disposition du FabLab de nouveaux locaux. Situés en plein cente-ville, ces locaux sont appelés à accueillir l’union des commerçants, entre autres : Le FabLab est placé au cœur de ce qui fait battre l’économie du bassin de vie.

Cette chance nous offre de nouvelles perspectives : ouverture, offre de services personnalisés, projets communs à étudier avec l’union des commerçants, entre autres. Surtout, cette capacité de pouvoir élargir et maîtriser l’ouverture du FabLab (impossible auparavant, dépendant des horaires du lycées), nous permet d’accomplir une première étape de cette mission fixée par les membres actifs du FabLab : favoriser l’émancipation professionnelle de jeunes en décrochage.

Après discussion avec la Mission Locale et différents partenaires, il semble que de nombreux jeunes en décrochage ont des projets, mais n’arrivent que très rarement à les concrétiser.

Le FabLab peut être un vecteur pour les inciter à développer ces projets et les initier à la démarche pro-active de conduite de projet.

Objectifs fondamentaux pour les jeunes :

  • Être acteur et citoyen de la société en devenant un ‘aidant’ plutôt qu’un ‘aidé’
  • Retrouver un rythme de vie sociale : ponctualité, règles de civilité, respect des règles, prise de parole, bienveillance dans l’écoute, etc..
  • Éveiller l’intérêt général grâce aux outils numériques et à leurs usages
  • S’impliquer dans un projet de travail collaboratif
  • Découvrir sa propre capacité créatrice
  • Reprendre goût à l’apprentissage et au travail d’équipe
  • Rentrer en contact avec le monde du travail
  • Faire émerger les projets personnels de chacun

valeurs fondatrices du projet :

  • Respect d’autrui
  • Valorisation de chacun : confiance en soi, capacité, connaissances, compétences, savoir-faire
  • La participation à une projets à fortes valeurs humaines ajoutées
  • Le progrès ; La construction de projet ; L’APPRENTISSAGE PAR LE FAIRE.

Profil des participants :

  • Jeunes filles & garçons de l’intercommunalité de Champagnole (19000 hab)
  • Tranche d’âge : 16 – 25 ans
  • Parcours : jeunes sortis de l’école sans diplômes ou sans solution après leur dernière année scolaire, identifiés par la Mission Locale -antenne de Champagnole/Lons/Morez

Le Centre des Jeunes Dirigeants d’entreprise « Jura » & le Rotary permettront également aux jeunes d’être accompagnés en entreprise par le biais de ce projet, de réaliser des visites d’entreprises, de côtoyer des chefs d’entreprise, de dialoguer et échanger avec eux, de re-creer du lien avec l’entreprise.

Un vrai engagement citoyen ..


Le projet dans la presse – Le Progrès – Très bel article de Fanny PAVIARD, une journaliste très à l’écoute et sympathique : https://www.leprogres.fr/jura-39-edition-champagnole/2018/07/22/un-projet-solidaire-pour-le-fablab

 

 

 

 

 

 

 

Page Facebook FabLab Champagnole : https://www.facebook.com/FabLabChampagnole/