Mon autre vie

Confucius : On a deux vies, et la deuxième commence quand on se rend compte qu’on en a qu’une.

Mes parcours de vie, professionnel et personnel, étaient à peu près tracés jusqu’en Août 2004, début d’une formation en accélérée de la vie.

Pas tout à fait en 2004… Mais plutôt (tout le long de ma vie ??) dans les années 2000 , suite au décès d’un proche dû à un cancer. Une personne dont j’étais très proche et avec qui j’ai vécu de belles années.

Mais également en 2008 avec une tumeur, une exérèse d’un adénome parathyroïdien.

La vie était déjà en train de m’apprendre certaines choses, mais tout n’était encore qu’inconscient.

Et puis, le 29 août 2004, ..

Je rentre d’un séjour au Maroc. Le Maroc est un très beau pays, avec la visite de Marrakech, une traversée du Moyen Atlas en 4*4, un bivouac dans le désert, des rencontres avec les habitants,… Nous devions rentrer à la maison de suite après l’atterrissage du retour.. et.. pourquoi ne pas rester un peu chez les « ex beaux parents » le temps d’un weekend avant de rentrer ?

Ce jour là, la vie avait décidé de mettre des obstacles sur mon parcours. Un chaton avait prit idée de grimper dans un arbre. C’est là que j’ai appris, à mes dépends, qu’un chaton ne sait pas encore descendre d’un arbre. Cela faisait plusieurs jours que ce pauvre animal était coincé là haut, il miaulait de peur depuis des jours.

Mon côté « Naturaliste » et « Protecteur / guérisseur » (voir les Natures Multiples ©) ne pouvait laisser, dans cet arbre, ce chaton coincé depuis des jours.

Et là, une chute d’environ 4 mètres de l’arbre sur un mur, une réception sur le dos, et donc intervention des pompiers puis du SAMU. Moelle épinière touchée, déplacement et fracture d’une vertèbre de la colonne vertébrale. je hurlais de douleur, et je ne sentais plus mes jambes. Du moins j’avais l’impression d’avoir des poteaux à la place des jambes, sans pouvoir les bouger. Le liquide céphalo- rachidien était juste en train de s’échapper !!

 

Pour le coté purement médical : Fracture L2, luxation L1-L2 complète avec sténose canalaire majeure (+- 70-80%) avec une fracture cunéiforme du plateau supérieur de L2, fracturation apophyse transverse L2-L3. Voilà à quoi ressemble maintenant ma colonne vertébrale (Cf photos) 🙂 après une ostéosynthèse, montage de T12 à L3 et une greffe osseuse.

Moi qui n’avais jamais fait de séjour dans un hôpital. Environ 4-5 heures au bloc à l’hôpital neurologique Pierre Wertheimer de Lyon, puis 9 mois (le temps d’un accouchement ?) à l’ hôpital de rééducation fonctionnelle Henry Gabrielle, à St Genis Laval.

Et là le verdict tombe : Je rentre dans le monde du handicap, des personnes en situation de handicap.

Je deviens Paraplégique.

Plus aucune action motrice des membres inférieurs (paraplégie sensitivo-motrice de niveau L2), hypoesthésie.

Et là, l’aventure hospitalière de 9 mois commence :  Corset, sonde urinaire & infection urinaire, transit très paresseux, (j’ai échappé à la mise en place d’une sonde rectale du faite de la présence d’hémorroïdes très douloureuses – ouf !! quoique  🙂  ), Kinésithérapie, infections nosocomiales (Pseudomonas aeruginosa, staphylococcus warneri), fauteuil roulant (char d’assaut), attelle longue, changement de chambre – chambre double et non climatisée, longue journée car aucune activité (j’avais le droit aux activité pâte à sel 🙂 ), hypertension, et j’en passe…

Comprendre à postériori, les soutiens que j’ai eu de mes parents (Fernande & Daniel), ma concubine de l’époque (Cécile), mes amis d’enfance (Guillaume, Arnaud & Christelle, Richard, Antony, Richard, Thomas & Dominique, et bien d’autres…), tous ceux qui ont prit le temps de venir me voir à l’hôpital. Je dis à Postériori, car à ce moment là, j’étais dans mes phases de dénis, colère, tristesse, combats,.. (cf. courbe du changement) je ne voyais pas vraiment tout cela. J’étais uniquement centré sur moi-même, sur mes besoins primaires, mes peurs, mes angoisses, mes petites joies qui pouvaient être immense, …

 

Mais finalement, je deviendrais un paraplégique debout 😉 Un paraplégique qui marche !! (oui-oui ça existe 😉 ).  Alors un des mes combats sera d’expliquer la notion de « handicap plus ou moins invisible » et mes besoins de liberté et d’autonomie.

Une autre étape.. Une maladie…

En 2008 avec une tumeur, une exérèse d’un adénome parathyroïdien. Une tumeur non cancéreuse mais qui pouvait le devenir. Quand ? personne ne le sait… Alors, toujours avec humour, .. nous avons 4 parathyroïdes normalement ? Oui.. alors, une de moins, c’est grave ?  il m’en resterait encore 3  🙂 Donc à ce jour, il m’en reste 3 et tout s’est bien passé, avec confiance en mon médecin traitant, au chirurgien, infirmières, etc..

Alors intervient une prise de conscience que mon corps me parle, en fonction de mes actes actuels et passés. L’univers m’apporte sur un plateau une nouvelle expérience, de nouvelles prises de conscience. Quel(s) message(s) dois je en tirer de cela ?

Et là, ma seconde vie commençait… Sans trop m’en rendre compte, une nouvelle vie pleine de surprises, de belles choses, de belles rencontres, de découverte, de remise en question, de doutes, de peurs, de nouveaux combats, de questionnements, de redécouverte de son corps et de son Soi, commençait.

Mais je crois que ce n’était que le prolongement de ma première vie. Je ne pense pas que l’on change fondamentalement… On se découvre, se redécouvre, nous évoluons !!

Paradoxalement, ce fut une des plus belles choses qui me soit arrivée dans cette vie… oui oui. 🙂 avec comme chiffre fétiche le « 9 », comme les 9 mois d’hôpital, le temps d’un accouchement.

 

Mark Twain : Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait.

Mon parcours

Mes études :

Mes études m’ont plus poursuivies que je ne les ai moi-même suivies. Depuis le collège, j’ai été un élève « moyen » mais je réussissais tous les examens, les uns-après les autres (Bac F1, puis BTS BTS Mécanique et automatisme Industriels)…  je pense que quelque chose me manquait ou ne me correspondait pas vraiment dans ce monde éducatif. Je poursuivais ce parcours sans trop savoir pourquoi.

Mon parcours professionnel :

Après quelques petits boulots en sortant de mon cursus scolaire, je suis entré dans une filiale du groupe Total. Étant très autodidacte, aimant apprendre et me former, j’ai gravi les échelons à la direction générale de cette filiale dans les domaines de la sécurité industrielle, l’environnement et les relations avec les administrations.

J’ai crée, fin 2008, la société Praesus Environnement, société spécialisée en risques industriels et environnement.

Puis ensuite l’activité : Verslerebond

Et maintenant….

 

Je vois la vie sous d’autres angles, avec des regards différents. Car la vie est tellement plus belle en étant Optimiste et Positif. Cela se cultive et s’apprend.

Milan KUNDERA : Je préfère vivre en optimiste et me tromper que vivre en pessimiste pour la seule satisfaction d’avoir eu raison

En 2009, j’ai adhéré au Centre des jeunes dirigeants d’entreprise (CJD) : une association de plus de 4700 jeunes dirigeants et cadres dirigeants. J’en ai été Le Président de Section du Mâconnais Val de Saône et actuellement un Délégué National Handicap-Diversité.

Quelle belle découverte, faite de belles rencontres, de valeurs, de personnalités, de diversité, …

Travailler sa posture de dirigeant pour mettre l’économie au service de l’Homme – et non l’inverse. Mais également faire un énorme travail sur soi-même, sur sa posture personnel et de dirigeant.

Suite à mes différentes rencontres et formations, dont essentiellement basées sur du développement Personnel, et je l’avoue, un bel apéro entre amis, un autre projet professionnel avait émergé : VersLeRebond

Voici en quelques mots clés, l’activité de Verslerebond :

Conférencier / Accompagnement Humain (coaching) aux changements Individuels, collectifs et organisationnels, équipes & Entreprises – Reconstruire de nouveaux projets (Pro&Perso) –  Conduite du changement positif – Mise en valeurs des potentiels et des personnes – Révélateur & catalyseur des richesses – Émergence des émotions & motivations / #Handicap (maladie, accident,…) – Inclusion-Médiation Manager / Handicap.

Je suis à ce jour, également, Conseiller en « Natures Multiples © », PNL (Programmation Neuro-Linguistique) avec PAUL Pyronnet , Parcours Coaching à l’institut maïeutis avec Jérôme CURNIER, Parcours Coaching ADEIGMA avec Philippe RICOUL, et bien d’autres  🙂